Actualités CAF (juin 2019)

Temps de lecture: 2 minutes

Continental Automotive se réorganise au niveau mondial. Cette restructuration aura des conséquences en France sur nos conditions de travail et nos emplois.

Réorganisation mondiale en cours, quel impact pour Toulouse ?

Après le chantier de la séparation CPT / CAF, une réorganisation de grande ampleur a été annoncée au niveau mondial chez Continental Automotive. Les changements principaux :

  • Continental Automotive est divisée en 2 parties : VNI (Vehicle Networking and Information) et AMS (Autonomous Mobility and Safety), plus une organisation transverse CTO (Corporate Technical Operations), qui regroupe entre autres CES ainsi que la partie Process Methods & Tools,
  • VNI, qui correspond en gros à la division Interior, est divisée en 3 Business Units : CCN (Connected Car Networking), qui comprend l’ancienne BU B&S avec une partie de l’ancienne IC, HMI (Human-Machine Interface), et CVS (Commercial Vehicles & Services), nouveau nom de CVAM). La plus grande partie des équipes de développement sont regroupées en une seule entité Central Engineering, organisée en Hardware & Méca, Logiciel, Système & Test, pour développer des « plate-formes » communes.
  • CEP disparaît, les usines sont maintenant rattachées aux BUs. L’usine de Toulouse fait partie de CCN.
Future organisation de Continental Automotive
Impact en France

L’impact de ces changements sur notre site, notre organisation, notre usine, nos emplois n’est pas encore clair. Nous travaillons en commun avec CDSF et CARF (Rambouillet 1), aidés par notre expert indépendant (cabinet SYNDEX).

Dès que nous aurons des infos plus précises, nous pourrons poser les questions pertinentes en votre nom et défendre les intérêts de l’ensemble des salarié•e•s.

Print Friendly, PDF & Email
Suivez nous, partagez ce lien: