CAF: 2019 – 2021 🕐 bilan de notre mandat

Temps de lecture: 5 minutes

Notre mandat d’Ă©lus du personnel s’achĂšve bientĂŽt, il temps de parcourir les Ă©vĂšnements qui l’ont jalonnĂ© …

Vous nous avez Ă©lus en mars 2019 pour 3 ans, afin de vous reprĂ©senter devant la direction. De nouvelles Ă©lections auront lieu d’ici quelques mois. A l’approche de la fin de ce mandat, voici le moment de rĂ©sumer ces annĂ©es pleines de dĂ©fis, d’actions et de nĂ©gociations.

Des années riches en événements !

👉 Avril 2019 : notre Ă©quipe, profondĂ©ment renouvelĂ©e aprĂšs la sĂ©paration avec Vitesco, dĂ©bute son mandat en inaugurant les nouveautĂ©s mises en place par les ordonnances Macron: remplacement des CE, CHSCT et DĂ©lĂ©guĂ©s du Personnel par le CSE, dont les missions rassemblent toutes les prĂ©cĂ©dentes.

👉 Mi-2019, intĂ©gration de Rambouillet 1 : plusieurs mois de nĂ©gociations ont Ă©tĂ© nĂ©cessaires pour trouver une organisation permettant Ă  CARF de conserver ses reprĂ©sentants du personnel fraĂźchement Ă©lus. Au 1er janvier 2020, un CSE Central de 17 Ă©lus est mis en place (14 pour Toulouse, 3 pour Rambouillet).

👉 2020, l’annĂ©e du COVID : nous bataillons pour obtenir d’abord l’interruption du fonctionnement de l’usine, puis la mise en place de mesures sanitaires pour les volontaires prĂ©sents sur site lors du premier confinement. Ces mesures font ensuite l’objet de multiples ajustements (et de CSE extraordinaires) au cours de l’annĂ©e et des Ă©volutions des consignes gouvernementales.

👉 Fin 2020, le choc de l’Accord de Performance Collective (APC): la BU CCN manifeste sa volontĂ© de se retirer Ă  terme de notre usine, compromettant son avenir. Le maintien est obtenu mais sous la contrainte d’un plan de rĂ©duction drastique des coĂ»ts de production (plan St-ExupĂ©ry). La solution de facilitĂ© choisie par la direction est une remise en cause sans prĂ©cĂ©dent des acquis sociaux pour le personnel de fabrication dans le cadre d’un APC, qui implique le licenciement en cas de refus.
Nous organisons une premiĂšre AG du personnel le 25 novembre, suivie de rencontres avec les salariĂ©s des diffĂ©rentes Ă©quipes qui nous confirment leur opposition Ă  ces dispositions. AprĂšs plusieurs sĂ©ances tendues, Solidaires rejette l’APC avec le soutien de FO, malgrĂ© le chantage Ă  l’accord « Accompagnement aux projets personnels des salariĂ©s » conditionnĂ© Ă  cette signature.

👉 DĂ©but 2021, rĂ©gressions sociales bis : on n’est plus dans le cadre juridique d’un APC, mais le chantage sur la signature d’un accord pour les anciens (Cessation Progressive d’ActivitĂ© – CPA) est toujours lĂ , ainsi que les rĂ©gressions sociales qui touchent maintenant tous les salariĂ©s avec les reculs sur les congĂ©s & primes d’anciennetĂ©.
Deux nouvelles AGs sont organisĂ©es les 8 fĂ©vrier et 11 mars. Le climat social en production est dĂ©lĂ©tĂšre et conduit toutes les Ă©quipes Ă  dĂ©brayer 2h Ă  tour de rĂŽle. Nous faisons de nouveau le tour de chacune d’elles, nuit et week-end compris, pour dialoguer et comprendre leur ressenti. C’est en se fondant sur leurs retours que Solidaires refuse de signer l’« Accord relatif Ă  la transformation de l’entreprise ». La direction abandonne l’idĂ©e de renĂ©gocier l’accord des 35h pour 2021.

👉 Avril-juin 2021, 3e round : les NAO sont dĂ©voyĂ©es de leur but premier par l’introduction de reculs sociaux pour la production. De ce fait les nĂ©gociations se cristallisent sur cet aspect au dĂ©triment des autres sujets importants concernant l’ensemble des salariĂ©s.
Le 6 mai, 4Ăšme AG du personnel; dĂ©but juin, afin de prĂ©server la cohĂ©sion sociale de l’entreprise, Solidaires propose aux Ă©quipes de production un compromis leur permettant de rĂ©cupĂ©rer une partie des heures perdues ainsi que des compensations financiĂšres. L’avis des salariĂ©s est recueilli individuellement lors de rencontres avec chacune des Ă©quipes. Notre proposition recueillant l’assentiment de la majoritĂ© (57%), sera la base nĂ©gociĂ©e avec la direction afin d’aboutir Ă  un compromis acceptable pour tous, permettant notamment d’obtenir 800€ de supplĂ©ment d’intĂ©ressement pour tous.


Ce que nous avons signé  ou pas

Nous sommes toujours ouverts aux nĂ©gociations avec la direction, mais cela ne veut pas dire que nous acceptons tout !

Notre principe :

nous signons si la balance des arguments pour et contre est en faveur des salariés.

NĂ©gociationPosition SolidairesCommentaire Solidaires
Avenant 2019 Ă  l’intĂ©ressementSignĂ©RĂ©vision des indicateurs 2019 suite Ă  la sĂ©paration avec Vitesco
NAO 2019NON signĂ©Nos propositions d’augmentation gĂ©nĂ©rale pour tous n’ont pas Ă©tĂ© prises en compte
Accord suite Ă  la fusion CAF-CARF SignĂ© IntĂ©gration des Ă©lus de CARF dans un CSE d’Etablissement, mise en place du CSE Central
Accord relatif aux mesures COVID19SignéDébut de la crise sanitaire avec ses incertitudes.
5 jours de congĂ©s imposĂ©s en avril 2020, en Ă©change de la possibilitĂ© d’annuler les jours dĂ©jĂ  posĂ©s, pas d’alimentation du CET
NAO 2020SignĂ©AG 1% pour tous avec minimum de 25€
SupplĂ©ment d’intĂ©ressement de 500€ (850€ pour les ex-CARF)
Accord intĂ©ressement 2020-2022 SignĂ© Pas d’intĂ©ressement versĂ© aux salariĂ©s en cas de non signature
APLD
(Activité Partielle de Longue Durée)
SignĂ© La direction pouvait l’imposer sans accord.
👉Engagement de ne pas avoir de PSE sur 3 ans, amĂ©lioration de l’indemnisation des salariĂ©s Ă  77% du brut (au lieu de 70%)
Accord de Performance Collective (APC)NON signĂ©RĂ©gression dĂ©finitive d’acquis sociaux pour la production, pas de garantie de l’emploi, licenciement en cas de refus du salariĂ©
Accord relatif Ă  la transformation de l’entrepriseNON signĂ©RĂ©gression dĂ©finitive d’acquis sociaux dont certains pour tous les salariĂ©s, pas de sĂ©curisation de la production, pas d’engagement sur les remplacements 

Accords de substitution Signé Alignement des ex-CARF sur les conditions CAF avec lissage de la transition
Cessation Progressive d’ActivitĂ©
(CPA)
Signé Négociation en 4 phases :
commencée en juillet 2020
intĂ©grĂ©e ensuite dans la nĂ©gociation de l’ « Accompagnement aux projets personnels des salariĂ©s » d’octobre Ă  novembre 2020
puis intĂ©grĂ©e dans la nĂ©gociation de l’ « Accord relatif Ă  la transformation de l’entreprise » de janvier Ă  mars 2021
finalement intégrée dans les NAO 2021
NAO 2021 Signé Gel des salaires, mais compromis acceptable trouvé par Solidaires et FO pour la production:
apaisement du climat social pour tous les salariés
signe positif envoyĂ© Ă  l’Allemagne
inclusion du CPA
supplĂ©ment d’intĂ©ressement de 800€
Avenant 2021 Ă  l’intĂ©ressement SignĂ© Mise Ă  jour des seuils et cibles pour 2022, neutralisation du critĂšre EBIT
Gestion des Emplois et Parcours Professionnels (GEPP) NON signé Négociation hachée en 3 phases :
1Ăšre partie de novembre 2019 Ă  juin 2020
Reprise de janvier Ă  mars 2021 pour la partie usine uniquement
Continuation de juillet Ă  septembre 2021
Un texte de 35 pages sans rien de concret, aprĂšs 2 ans de nĂ©go toujours pas de liste des mĂ©tiers Ă  faire Ă©voluer ni de statut des scenario planning par secteur d’activitĂ© !
Vote Ă©lectronique SignĂ© La direction aurait pu l’imposer de façon unilatĂ©rale

Vous informer, c’est essentiel pour nous

Tout au long du mandat, nous avons continuĂ© Ă  vous informer aussi souvent que nĂ©cessaire, mĂȘme durant la crise COVID :

  • par des AGs lorsque c’est nĂ©cessaire
  • par des rĂ©unions d’information : consĂ©quences de la sĂ©paration avec Vitesco, salaires des cadres II
  • par des tracts : en distribution directe, dans le respect des mesures sanitaires, mais aussi par l’intermĂ©diaire de notre site internet. Ce sont prĂšs d’une trentaine de tracts avec lesquels nous vous avons tenus informĂ©s au fur et Ă  mesure de l’actualitĂ© de notre entreprise et des diffĂ©rentes nĂ©gociations

C’est un axe fort de notre vision du syndicalisme.

28 tracts depuis le début du mandat

Pour les prochaines élections en mars 2022, rejoignez-nous pour informer et représenter les salariés

Les sujets et négociations à venir :
évolution des métiers et des produits
crise des composants
changements d’organisation
enjeux environnementaux
changement de la convention de la métallurgie
agilité
voiture autonome
cybersécurité



Notre entreprise et son environnement Ă©voluent constamment
👉 Les salariĂ©s ont besoin de vous !

Print Friendly, PDF & Email
Suivez nous, partagez ce lien: