NAO 2019 – L’heure du bilan

Temps de lecture: 2 minutes

Les négociations salariales 2019 viennent de s’achever. Ce sont les premières négociations menées séparément pour CPT France et Continental Automotive France depuis la restructuration de Continental Automotive.

Les points essentiels à retenir

Une avancée significative pour les plus petits salaires

Un salaire d’embauche minimum de 1600€ et 1700€ sur 13 mois pour les AEP et CMEA  (formalisation plus large dans l’accord) est mis en place, avec une garantie de progression de salaire mensuel de 50€ minimum par an sur les deux premières années.

Les embauché•e•s en CDI des années précédentes bénéficieront d’un rattrapage. Celles et ceux qui ont 2 ans d’ancienneté ou plus, devront avoir un salaire d’au moins 1700€ ou 1800 brut (selon la catégorie). Pour celles et ceux qui ont un an d’ancienneté le salaire minimum sera de 1650€ ou 1750€ (selon la catégorie).

« C’est une revendication que nous portions depuis plusieurs années, qui vient corriger les très faibles niveaux de salaire d’embauche et reconnaître la montée en compétences et la polyvalence des salarié•e•s. »

Nous serons très vigilants sur l’application de cette mesure.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de difficulté ou pour toutes explications.

Un budget total de 2,65 % pour les augmentations (AG + AI + repositionnement)

Au vu des excellents résultats de l’entreprise (bénéfice net de près de 100 M€ pour 2018), un budget total de 3 %, comme nous l’avions revendiqué, était tout à fait envisageable.

La direction a choisi de multiplier les primes et de ne proposer que 2,6 % pour les augmentations.

Nous avons réussi à porter ce total à 2,65 % pour CPT.

CAF s’est aligné au même niveau, mais avec une répartition très différente.

Le tableau ci-dessous fait une synthèse des différents types d’augmentations de salaires par entreprise.

 CPT France
(Majorité Solidaires)
CAF
(Majorité Entente)
AGAIRepos.AGAIRepos.
Coefficient 170 à 2252,05 %0,50 %0,10 %1,80 %0,55 %0,30 %
Coefficient 240 à 3052,00 %0,55 %0,10 %1,35 %1,00 %0,30 %
Coefficient 335 à 395
& cadres
1,60 %0,75 %0,10 %0,00 %2,35 %0,30 %

(Pour rappel, l’inflation enregistrée en 2018 a été de 1,6% hors tabac)

Une augmentation AG+AI de 2,55 % pour CPT et de 2,35 % seulement pour CAF

Avec une répartition AG/ AI différente, l’accord CPT met en avant le travail d’équipe et la performance collective, celui de CAF (à la demande de l’entente CGC-FO-CFTC) privilégie l’individualisme et des salaires différenciés pour des postes identiques.

CPT France

Augmentation de salaire garantie pour
les ouvriers et techniciens jusqu’à 305 de 2 % (supérieure à l’inflation), complétée par une AI de 0,55 % .

Pour les technicien•e•s, assimilés et
cadres, une augmentation minimale de 1,6 %.
Même si ce n’est pas assez élevé de notre point de vue et soumis à la condition d’être  « conforme » (notation), cela reste une avancée par rapport aux années précédentes.

Continental Automotive France (CAF )

Aucune garantie de progression du
pouvoir d’achat
, l’AG est juste
supérieure à l’inflation pour les
ouvrier•e•s , inférieure pour les
technicien•e•s .

Aucune garantie pour les techniciens, assimilés et cadres de CAF.
Rappelons que les années passées, 40 % des salariés en moyenne ont perçu moins que le pourcentage du budget NAO.

Remarque sur le Repositionnement

Pour la grande majorité des salarié•e•s, le repositionnement ne s’ajoute pas aux augmentations possibles. Seule une faible proportion d’entre nous bénéficiera d’un repositionnement. En conséquence, chacun de nous peut prétendre à une augmentation AG+AI de 2,55 % pour CPT et de 2,35 % pour CAF !

Pourquoi nous avons signé l’accord à CPT mais pas à CAF

En entrant dans ces négociations, Solidaires avait comme objectif une amélioration des bas salaires et des augmentations en AG pour toutes les catégories, tous les salarié•e•s.

Aussi même si nous ne sommes pas totalement satisfaits, nous avons signé l’accord à CPT.

A CAF, nous avons refusé de signer un accord qui ne va pas dans la bonne direction.

Print Friendly, PDF & Email
Suivez nous, partagez ce lien: